Scénario/Dessin : Liam Sharp

Le roi des Fomoires est retrouvé mort alors qu’il était reçu à la cour du roi des Dé Danann, de quoi raviver de vieille velléités entre les tribus. Cernunnos fait appel à notre amazone favorite, face à la complexité de l’affaire cette dernière décide de faire appel au meilleur détective du monde j’ai nommé Batman! (désolé pour les fans de Conan Doyle). Le chevalier noir enquêtant sur une série de faits étranges dans le quartier de Gotham (qui heureux hasard semble lié à l’affaire qui occupe la princesse amazone) accepte l’invitation.

Nos deux héros se rendent donc a Tir Na Nog, la terre de l’éternelle jeunesse (merci wikipedia) pour faire office de médiateurs entre les différents partis et enquêter sur cette mort suspecte. Ils découvrent bientôt que les enjeux sont bien plus importants que prévus, on était pourtant déjà sur un bon level, et qu’une puissance maléfique susceptible d’entraîner la destruction de Tir Na Nog est sur le point de s’éveiller.

On est clairement pas ici sur un comics d’action, le récit fait la part belle aux dialogues. J’aurais personnellement aimé voir un peu plus d’actes de bravoure de la part de nos héros qui sont finalement peu mis en avant. Attention je ne dis pas là qu’ils ne servent à rien mais j’aime bien quand ça bouge un peu.

Je ne suis pas un professionnel des légendes celtiques donc je ne m’étalerait pas sur ce point, ce récit aura sur ce point été l’occasion de me faire connaitre Tir Na Nog et de me pousser à chercher un peu d’informations sur ce monde et quelques personnages présentés dans ce comics.

Là où selon moi ce comics tire son épingle du jeu c’est sur les dessins. Alors là on s’en prend plein les rétines! C’est détaillé, les paysages sont à couper le souffle, le charadesign est plaisant … pour moi c’est un sans faute. Les images ci dessous valent mieux qu’un long discours…

Conclusion:

J’ai lu ce titre en VO sous le titre (The Brave and the Bold: Batman and Wonder Woman) suite aux conseils de Martin (merci à toi!). L’anglais utilisé par nos amis celtes y était soutenu voire « à l’ancienne » et je ne saurais donc pas dire si URBAN COMICS à gardé cette particularité dans son édition, donc à vos commentaires si vous l’avez lu! Pour en revenir à la conclusion à proprement parler ce titre n’est pas inoubliable de part son scénario, c’est sympa mais pas incontournable de ce côté. Par contre niveau dessin, là c’est une autre histoire! Vous en prenez plein les yeux et même un an après l’avoir lu ses illustrations me hantent encore, enfin me hantaient encore puisqu’il a fallu que je me rafraîchisse la mémoire pour la rédaction de cette review … Bref vous avez l’idée !

Wonder Woman & Batman la chute de Tir Na Nog c’est avant tout magnifique et seulement après c’est un récit moyen plus, donc à réserver surtout à ceux qui aiment les belles illustrations.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s