Que voici ? Un nouveau Comics Haul en lien avec une convention que l’un des membres du blog a eu la chance de pouvoir parcourir.

Et cette fois-ci c’était en lien avec le nouveau festival Made in Comics, une convention 100% comics qui a tenu sa première édition ce week-end. Une pléthore d’artistes français travaillant en lien avec l’industrie du comics était présent et nous avons donc pu faire quelques achats très intéressants. Dans cet article nous allons vous les détailler et nous reviendrons dans quelques temps de manière plus générale sur l’événement qui mérite d’être mis en avant pour sa diversité par rapport à des conventions plus généralistes.

Made in Comics est organisé par l’éditeur français Northstar Comics, dont le président Jeff BREITENBACH est l’organisteur, et il est donc normal de trouver des artistes ayant travaillé pour l’éditeur ainsi que des oeuvres en vente. C’est le cas pour ce premier achat avec un comics que j’avais prévu de me procurer au vu de sa très bonne renommée.

img_20190406_1822331737985406.jpg

Le Privé de JRMY et Sebba semble être une oeuvre qui devrait nous parler au niveau graphique et la perspective d’avoir une suite en cours de réalisation est également très alléchante. Et puis comme Sebba, le dessinateur de l’oeuvre, était présent il réalisait des dédicaces dans le livre et force est de constater que celle-ci est absolument magnifique.

img_20190406_182304-1948383723.jpg

Juste à côté de lui se tenait un artiste que j’avais déjà entrevu au Roubaix Comics Festival. J’avais eu la chance de pouvoir discuter pendant plusieurs minutes avec Grégory Watine lors de la réalisation d’un sketch et avant. Cela fut encore le cas ce week-end et j’ai été très heureux de savoir qu’il travaillait à la réalisation de son premier comics. Peu de nouvelles pour l’instant mais tout cela semble très prometteur ! Et encore une fois il m’a réalisé une sublime illustration après le Swamp Thing que je lui avais demandé. Cette fois-ci on passe du côté des vilains.

img_20190406_182209-490462304.jpg

Ensuite nous avons pu découvrir un éditeur français lorrain avec Phylactères. Il proposait plusieurs ouvrages et notamment Zone 57, un récit où des aliens débarquent dans la ville de Metz, où ils finissent parqués dans des enclos et où des télé-réalités sont réalisés en lien avec leur arrivée. Où bien les fascicules VHB. Et c’est vers ceux-ci que je me suis tournés. J’ai hâte de lire cette série qui se découpe dans l’équivalent des issues américains avec un format court et peu cher, avec 5€ pour un numéro.

img_20190406_182353-2129043163.jpg

Quand en plus l’un d’eux contenait une dédicace du dessinateur David Bulle, cela valait encore plus le coup !

img_20190406_182411-481494912.jpg

Et pour finir, le clou du spectacle, si je puis dire et bien que le début était plus que pas mal ! Au détour de ma balade sur le salon, je me suis dirigé vers la seconde salle et j’ai vu le dessinateur Paskal Millet réalisait une illustration d’un zombie ou tout du moins d’un personnage en mauvaise posture. Et j’ai tout de suite été frappé par la colorisation sublime de son dessin. Il ne m’en fallait pas plus ! Son style m’a automatiquement parlé et je ne pouvais passer à côté. Je lui ai donc demandé s’il réalisait des commissions et il a bien voulu m’en réaliser une sur le salon. Il était maintenant temps de trouver quels personnages j’allais bien pouvoir lui demander de travailler. J’ai réfléchi quelques instants, le style zombie ne me parlant pas tant que ça. Je lui ai proposé deux ou trois personnages et nous avons échangé là-dessus. Et après une vingtaine de minutes voilà le résultat !

img_20190406_182148815668256.jpg

La photo ne lui rend pas complètement justice mais je peux vous assurer que la palette de couleurs est dantesque. Voilà ce qui m’a marqué en le voyant dessiner. La colorisation de la chair en putréfaction qui passe par le jaune, le vert, le rose, le rouge, … Il a utilisé de l’aquarelle pour arriver. Je suis absolument fan de cette illustration unique, et j’espère que vous aussi. Cela m’a même donné des idées sur une série d’illustrations à faire réaliser en convention, je vous en dirais plus au prochain épisode.

Voilà pour ce premier article concernant le festival Made in Comics. Nous reviendrons plus en détails sur celui-ci le plus rapidement possible, le temps de mettre au propre nos notes et pour vous donner envie de vous y rendre et de soutenir les bénévoles derrière l’événement. Ce que l’on peut vous dire pour l’instant c’est que l’événement respire la passion pour le comics et est aux antipodes des conventions généralistes. Rien que pour cela il est bon d’en voir se mettre en place et de plus dans des villes moins connus. A l’Atelier, nous soutenons cela à 100%.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s