Il y a quelques temps, Martin vous parlait du tome 2 des Tortues Ninja dans une review avec l’arc « la chute de New York » dont je vous mets le lien ici :https://ateliercomics.fr/2019/03/06/tortues-ninja-2-comics-review/

C’est à présent à mon tour de vous parler des Tortues avec la suite de cet arc paru dans le tome 3 toujours édité par Hi Comics.

Le chaos:

L’histoire fait donc suite directement à la fin des événements du tome 2. Les tortues sont au plus mal, Léonardo a basculé du côté de Shredder et ce dernier est en train de prendre peu à peu le contrôle de la ville de New York.

Une vraie guerre de clan se passe au sein de la grosse pomme, en effet le clan Savate et les Dragons Pourpres viennent s’ajouter à la fête. Pendant ce temps les Tortues et Splinter sont totalement perdus et cherchent chacun de leur côté un moyen de reprendre Léonardo des mains de leur pire ennemi. Le maître et ses disciples devront faire certains choix tout au long du récit, cela nous amène d’ailleurs vers une fin explosive, bourrée d’action et de vrais moments de tension.

Remise en question:

Dans ce tome 2, l’introspection y est fortement présente. Au vu de la situation, beaucoup de personnages se remettent en question. Le traitement de Léonardo est complètement maîtrisé, même s’il vient de se faire laver le cerveau et qu’il est désormais le pantin de Shredder, Léo essaie de trouver sa place dans toute cette histoire et de comprendre qui il est réellement. La réaction de Raphaël auprès de ses frères et de son entourage est aussi traitée avec une extrême finesse. D’abord vient la colère, puis la tristesse d’avoir perdu son frère. Enfin pour finir, Splinter. Il est effondré, impuissant et tente absolument tout, même renier ses propres principes afin de récupérer son fils.

Une vrai réussite ?:

Santolouco à une pâte graphique assez incroyable, c’est vif, intense et toujours très détaillé. Cependant je rejoins totalement l’avis de Martin, « la chute de New York » est clairement moins travaillé que le one shot sur le clan Foot. Il est certain que la contrainte de temps imposée à l’auteur sur la série régulière vient ternir le trait, mais ne vous en faites pas, cela reste un travail d’une très bonne qualité.

Concernant l’histoire, c’est une réussite totale du début à la fin, l’esprit de famille de nos tortues est omniprésent tout au long de l’histoire. Le travail sur la psychologie des personnages est, quant à lui, vraiment bien travaillé et les temps morts sont là pour poser les choses et comprendre les ressentis de chaque protagoniste face à la situation. Shredder est tout simplement incroyable, il joue parfaitement son rôle, il est fourbe, violent et doué d’une vraie intelligence. Il va vraiment mener la vie dure à nos quatre Tortues d’enfer.

Pour ma part, j’ai eu deux coups de cœur dans ce tome. Le premier étant l’apparition de Bebop et Rocksteady. Ces deux personnages viennent tout droit de mon enfance et ce fût un plaisir de les revoir. Le second coup de cœur est pour Splinter, je l’ai vraiment trouvé touchant et il m’a fait vibrer tout au long du récit.

Le mot de la fin :

J’ai pris un vrai plaisir à lire cette série et je vous la conseille vraiment. Cela faisait un moment que j’attendais les Tortues Ninja en France et avec cette série j’ai totalement été conquis. Graphiquement Mateus Santolouco fait un super travail, quant au travail des scénaristes Eastman (l’un des papas des Tortues) et Waltz, c’est du grand cru, action et introspection sont au rendez-vous. Personnellement j’ai déjà lu la suite et bon Dieu, que cette série est incroyable. Pour conclure, je vous dirais que je vous conseille vraiment de sauter dessus et de vous faire plaisir si, comme moi, vous êtes fan des tortues.

Cowabunga à tous !

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s