Bienvenue dans ce nouvel article de l’Atelier Comics de Noël, notre calendrier de l’avent participatif. C’est au tour de Clément de se lancer dans l’aventure et on l’en remercie grandement. Avant de lire ce qu’il a à vous proposer je me permets de vous partager son compte Twitter ainsi que le compte Instagram de la personne qui l’a aidé pour le projet dont il va vous parler dans cet article. N’hésitez pas à aller les suivre si ce n’est pas déjà fait. Je laisse la place maintenant pour son partage.

On se rapproche toujours plus de Noël messieurs dames, et j’espère pour vous que votre gentillesse quotidienne sera synonyme de montagne de comics à Noël!!

Alors aujourd’hui, pour l’atelier, j’avais envie de parler d’un sujet qui me tient à cœur. Il y a maintenant quelques semaines, je me suis lancée dans l’écriture d’un comics après avoir eu une bonne idée (d’après mon cerveau, c’est une idée plutôt cool). Je précise que j’ai aucune formation de près ou de loin dans le domaine et que c’est juste un challenge pour moi. Un challenge qui n’aboutira peut-être pas, mais qui sera dans tous les cas une bonne expérience pour mon imagination. L’histoire est en cours d’écriture et j’ai déjà pas mal de grande ligne d’histoire posé sur papier. Mais pour avancer correctement dans mon histoire, il me fallait définir un design presque final à mon personnage. L’histoire , c’est avant tout construite autour de ce design que j’ai fait en cours par ennui et par envie de participer à un concours sur Twitter.

Le trait n’est pas des plus réussis, mais pour une personne qui dessine une fois tout les 10 ans, je suis plutôt fier de moi!

De cette idée est donc venu mon histoire, et du coup mon histoire s’est construite en partie via les accessoires du personnage ainsi que certains traits de caractère qui me plaisent.

J’ai essayé plusieurs autres dessins pour affiner mon idée.

J’ai essayé d’affiner son physique en fonction du pouvoir du personnage et de lui donner des signes distinctifs. Par exemple, l’idée du masque a évolué pour devenir une sorte de crâne de métal. Cela s’explique par une volonté de lier encore plus le design au pouvoir que j’imagine. Mais c’est là que j’ai eu du mal à définir la forme que ça prendrait. Est ce que je tourne ça sous la forme d’un métal futuriste très lisse ou au contraire est ce que je lui donne une identité plus brutal en essayant de trouver un design plus naturel. Pour cela, je me suis renseigné sur différents aspects de métaux ou d’éléments liés à la terre comme du charbon, de l’acier, du cuivre pour me donner une idée des textures possibles. J’ai aussi essayé d’imaginer comment du métal ou des cristaux peuvent se développer sur un corps humain d’une manière naturel, j’entends par là est ce que ça s’étend comme des champignons, comme une maladie ou même essayer d’appréhender une formation inédite (même si faire du jamais vus est compliqué a imaginer). Cela a donné des petits essais sur post-it au travail lors de moments calmes.

J’ai la chance d’habiter en colocation avec un gars doué en dessin, je lui ai donc parlé de mon idée, j’ai identifié certains problèmes de cohérence que j’avais au sein de mon histoire avec son aide puis il m’a proposé pour m’aider à visionner l’aspect du personnage de le dessiner avec mon aide. Pour cela, il est revenu sur mon premier design pour en faire un dessin propre.

C’est à ce moment là qu’on a décidé du sexe du personnage pour voir si cela peut apporter de la matière en plus à mes idées dans l’histoire. Ce sera donc une femme. Pour un design plus agile et pour pouvoir tenter de prendre un point de vue différent du mien. Essayer de changer ma vision des choses sur certains sujets que je voudrais intégrer a l’œuvre.

Ce design m’aide à définir certains mouvements dans certaines scènes. Cela me permet aussi d’appréhender les réactions des autres personnages vis a vis de mon héroïne lors des premières rencontres. Mais mon blocage sur le choix d’un masque/visage resté au cœur de mes préoccupations donc on a essayé avec mon coloc de mettre au propre les secondes idées de design. Il a fait à sa sauce pour apporter vraiment le trait qui lui plaît et cela donne les images suivantes.

Comme vous pouvez le voir, c’est loin du premier design, mais c’est ce que je voulais comme style. Un style dans un genre brutal, qui ne rassure pas au premier abord, qui peut dans mon histoire rendre compréhensible la peur des gens lambda vis a vis de mon héroïne. Cela m’a aussi permis d’affiner les origines de mon personnage.

Voilà pour le moment où ça en est, c’est juste un partage sans prétention d’un projet personnel. J’espère pouvoir vous en dire plus dans le futur à ce sujet. Et bonne fête à vous !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s