Bonjour bonsoir à toutes et à tous et bienvenue dans ce nouvel article qui sera aujourd’hui consacré à un monument de chez Marvel, le traitement Hickman du S.H.I.E.L.D ! Sorti ce mercredi 28 novembre en VF dans une version Marvel Deluxe chez Panini, nous avons enfin droit à une intégrale de ce run. Alors, ça donne quoi ? Eh bien, lis mon ami !

Hickman, Weaver et le S.H.I.E.L.D

Jonathan Hickman est un auteur de comics qui a bossé à la fois chez Image, mais surtout connu et reconnu pour son travail chez Marvel (Avengers, New Avengers, Ultimates, et le très bon Infinity).

Aujourd’hui on va se concentrer plus principalement sur son boulot sur le S.H.I.E.L.D. qu’il a commencé en 2010 et achevé cet été. S.H.I.E.L.D s’étend sur 2 mini-séries de 6 issues chacunes : Architects of Forever et The Human Machine, ainsi qu’un tie-in a Infinity. Ecrit par Hickman donc, et dessiné par Dustin Weaver à qui on doit beaucoup de Star Wars Legends, notamment.

SHIELD_1

Et ici pas question de Fury ou Coulson, non, on remonte bien plus loin dans l’histoire du S.H.I.E.L.D, ou plutôt même du Brotherhood of Shield, une institution secrète dont l’histoire remonte à l’Egypte ancienne… Et ouais, rien que ça ! On commence par suivre Howard Stark et Nathaniel Richards, les papas respectifs de Tony et Reed, qui engagent un jeune homme avec des super-pouvoirs dont le destin est de préserver le monde, le temps que la prophétie du « destin final de l’Homme » s’accomplisse.

La narration, le scénario et les dessins

Côté scénario et narration, on est sur une super bonne idée. Vraiment. Ce bouquin est sorti alors que Hickman en était encore au début de sa carrière, et il était bourré de bonnes idées qu’il voulait nous raconter.

Ici, prenez une agence mystérieuse voire carrément secrète dont on ne sait pas grand chose, ajoutez-y des figures historiques dans son histoire cachée à la Ligue des Gentlemen Extraordinaires mais cette fois-ci des vrais personnages (Galiée, Newton, …), mixez tout ça avec des éléments du Marvel Universe (Celestials, Richards et Stark, …) et vous obtenez un beau mélange de dingue 🙂

SHIELD_2.jpg

Et c’est ça qui est très intéressant dans l’histoire, c’est qu’on est devant un truc hyper inspiré. Hickman se joue de ses figures historiques, casse un peu l’image qu’on avait d’eux, et les intègre parfaitement à l’univers Marvel, au point d’en faire des figures de proue de l’agence, qui reviendront d’ailleurs bientôt… Mais ça spoil Fresh Start, alors j’en dirais pas plus 😉

Au niveau dessins… Que dire à part « wahou c’est beau ». Parce que c’est vraiment beau. Weaver est un pro dans la cohabitation des styles, tantôt actuel quand on est dans le présent, tantôt classique quand on visite la renaissance, un côté très Sci-Fi quand on est dans l’espace, et un style totalement steampunk par moment. Et tous ces styles cohabitent habillement dans un enchaînement de pages toutes plus belles les unes que les autres.

Shield-1-with-Leonaro-DaVinci-e1518821220397.jpgb09a827e340d1e6c670db4be98f84c55._SX1280_QL80_TTD_.jpg

La publication VO, VF et 42

Le 42 c’est juste parce que j’avais pas de 3eme truc à dire, mais je voulais pas casser le motif des titres précédents alors…

La publication en VO a été pour le moins chaotique. La 2nde mini-série a été stoppée net à la 4ème issue en décembre 2011, pour avoir une sortie de l’issue 5 en mai 2018. La faute à des contraintes éditoriales, Hickman et Weaver étant trop pris par les événements de l’été 2013 chez Marvel pour boucler la série. On a eu cette discussion sur Twitter dans la semaine concernant Doomsday Clock (DDC) qui prend son temps pour être publié, mais là, on parle d’un gap de 7 ans entre l’issue 4 et les issues 5 et 6 qui concluent la série. Je ne sais pas si la série aura retenu assez de traction pour vendre assez de numéros 5 et 6, mais en tout cas pour moi, l’effet d’attente a rendu la lecture de la conclusion encore plus intéressante.

Côté VF, c’est un vrai intégrale auquel nous avons droit, qui compile les 2 mini séries ainsi que le one-shot Infinity. Dommage pour ceux qui ont déjà acheté le premier volume sorti en 2011, qui se retrouveront avec les pages en double en prenant cette intégrale 🙂

img_comics_13757_s-h-i-e-l-d

En conclusion, S.H.I.E.L.D est une belle histoire de l’agence qu’on ne connaît que trop peu, avec beaucoup de bonnes idées, qui s’en sort très bien malgré une narration sur plusieurs époques et lignes temporelles. Un très bon Marvel, mais qui je pense ne plaira qu’aux fans de cet univers.

2 réflexions sur “Le S.H.I.E.L.D par Hickman

    1. J’avoue que la méthode est discutable… Mais en même temps, avoir une intégrale c’est pas si mal je trouve.
      Après ça aurait été sympa de faire un volume 2 pour compléter, au lieu de juste une intégrale… Panini, quoi 🙂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s