Bonjour cher(e) passionné(e) de littérature, installe toi confortablement dans ton canapé, ta chaise de bureau ou l’endroit privilégié où tu poses tes fesses. Comme tu peux le voir dans le titre nous approchons du numéro fatidique, de la 100ème review. Review qui sera la dernière avec une numérotation et dans un format légèrement différent. En plus à l’heure où j’écris ces mots la dernière est déjà écrite ce qui fait de Urgence Niveau 3 le tome final. On va donc voir si l’on finit en beauté ou non.

img_20181103_091113_hdr169787372.jpg

Urgence Niveau 3 est un comics sorti chez Bliss Comics en partenariat avec le WFP (World Food Programme), une ONG ayant pour but d’aider les populations en situation de crise alimentaire en diagnostiquant les risques d’une région sur ces notions et en distribuant des vivres par la suite. Le tome nous plonge dans trois histoires liés à cette situation de crise alimentaire en Irak, ou Soudan du Sud et au Tchad. Nous suivons à chaque fois un émissaire de la WFP chargé de relater le parcours d’une famille qui est en proie avec la famine. Le pitch semble très simple mais la profondeur de l’oeuvre est immense.

Chaque histoire se démarque suffisamment des autres en partie par rapport au contexte bien différent des situations des populations. En Irak la population se fait attaquer par Daesh, au Soudan c’est la sécheresse extrême qui déclenche une situation de famine alors même que le pays est dans une guerre civile et au Tchad la situation politique est extrêmement tendu et des milliers de réfugiés ne peuvent repartir chez eux et sont forcés de vivre dans des camps depuis plusieurs années. Cela permet de relativiser la présence de réfugiés dans notre continent européen par exemple. On voit bien via ces différentes histoires que les raisons d’un exil sont souvent diverses. Elles ne sont pas forcément motivés par des envies d’enrichissement mais tout simplement par la survie. Le but de chacune de ces familles est tout simplement d’échapper au joug de tyrans ou bien de quitter une terre, qu’ils aiment, mais qui n’est plus hospitalière et les verra mourir.

Les envoyés du WFP permettent également une mise en abîme de notre société et de la leur. Le tome nous montre de manière assez subtile une vraie différence entre notre monde capitaliste dont on profite tous et celui de ces peuples en souffrance. Il interroge sur cette différence et sur ce que nous pouvons faire pour la faire disparaître.

img_20181103_085702_hdr1533260206.jpg

Je défie quiconque de lire ce comics et de ne pas se sentir concerner par le sort de ces hommes et ces femmes. Je défie quiconque de ne pas ressentir de l’empathie pour eux, voir de la colère en sachant que les états développés ne font rien pour les aider. Bien sûr à la lecture de cet ouvrage on ne peut que partir dans des notions politiques. On ne peut que se demander pourquoi nous n’agissons pas, pourquoi la France, l’Union Européenne ou les Etats-Unis ne déploient pas plus pour aider ces populations. Quant à l’extrême opposé qui ne souhaite pas agir, on pourrait très bien les imaginer nous rétorquer cette phrase magique « si tu veux les aider t’as qu’à en accueillir un chez toi de réfugié » ou bien « on ne peut accueillir toute la misère du monde ». Si vous avez ce genre de courant de pensée, je ne vais pas chercher à vous faire changer d’avis. Simplement prenez le temps d’acheter et de lire ce comics s’il vous plait. Prenez le temps de vous mettre à la place de certaines de ces personnes et de voir ce qu’ils éprouvent. De voir comment ils en sont arrivés à parcourir des milliers de kilomètres loin de chez eux. Si après cette lecture vous pensez toujours que ces personnes méritent de rester sur un bateau sans possibilité d’accoster ou de mourir en mer alors qu’ils cherchent simplement à survivre, et bien que dire de plus. Vous avez clairement perdus en chemin votre part d’humanité et j’espère grandement que vous le paierez d’une manière ou d’un autre.

img_20181103_092739_hdr704946455.jpg

J’ai très fortement digressé mais je ne pouvais m’empêcher de parler de cette vague de pensée européenne suite à la lecture de cet ouvrage. J’espère que comme moi vous penserez la même chose. J’espère que vous éprouverez le même pincement au coeur lorsque vous découvrirez ces familles séparées, sous nourries et maltraitées. Ces histoires valent vraiment la peine d’être lus, valent vraiment la peine d’être achetés. Je salue amplement le travail éditorial de Bliss Comics qui prend à bras le cœur cette cause et n’a pas peur d’éditer un livre qui sort complètement des carcans de l’industrie du comics. Grand chapeau également aux auteurs et aux dessinateurs qui mettent tout cela en lumière.

En parlant des dessinateurs, soyons clair l’histoire prend clairement le dessus sur les illustrations qui en deviennent pratiquement inutiles. Pas inutiles au sens de mauvaises mais plutôt parce que peu importe le style employé on aurait été touché de la même manière. Néanmoins Alberto Ponticelli et Pat Masioni réalise un vrai beau travail d’immersion avec une colorisation vraiment sublime. Vous serez plongés dans les pays représentés sans mal. De plus, certains pourraient dire que le découpage est trop classique ou trop scolaire. J’y vois plutôt une envie de relater les faits de la manière la plus simple possible, sans utiliser d’artifices pour détourner l’attention du lecteur. L’histoire est ce qu’il faut mettre en avant, les illustrations ne doivent pas prendre le dessus et l’éclipser.

Urgence Niveau 3 est une oeuvre coup de poing, une oeuvre qui devrait ne pas vous laisser indemne. Elle dépeint le quotidien des membres du WFP dans des régions où l’aide humanitaire est indispensable. Mais surtout le comics nous montre des familles qui font face à la guerre, à la famine, aux violences et comment elles font pour s’en sortir et tout simplement survivre. Vous serez pris aux tripes par le destin de celles-ci et j’espère que cela vous permettra de réfléchir sur le sort qu’on leur réserve, que ce soit sur leur continent ou sur le nôtre.

Pour une fois je ne mettrais pas de note sur ce comics car il n’en a pas besoin. Il n’a pas besoin de disposer d’un système de valeur aussi arbitraire qu’une note sur cinq. Il n’a pas besoin d’être comparé avec les autres comics que j’ai pu analyser sur le blog. Ce comics est à part et doit le rester. Ce comics est à lire absolument. S’il vous plait, lisez -le !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s