Voilà, c’est la fin de ce Comics Rumble 2018. Pendant pratiquement un mois vous avez voté pour les différents tomes que vous avez apprécié tout au long de cette année. Vous avez une nouvelle fois participé au sondage sur Twitter et élu votre podium. On va donc débriefer ces deux derniers matchs ensemble et par la suite je vous livrerais mes choix dans mon tournoi parallèle qui contient des tomes absolument différents.

 

Votre tournoi

 

Capture

Petite finale : The Killing Joke vs TMNT le clan foot

Capture

Qui avait un doute sur l’issue de ce match ? Malgré la très grande qualité du one-shot sur les tortues ninja, qui était en mesure de développer un univers passionnant dans le japon féodal, il était opposé à un énorme poids lourd. Le CM de Hi Comics, qui publie les récits des tortues, résumait parfaitement la confrontation sur Twitter.

Capture

Et donc oui c’est bien The Killing Joke d’Alan Moore et Brian Bolland qui s’impose assez facilement et prend la troisième place du podium de votre Comics Rumble 2018.

Vainqueur : The Killing Joke

Finale : Un Long Halloween vs Crisis on Infinite Earths

Capture

Là par contre ça promettait un combat beaucoup plus alléchant entre deux tomes de chez DC. D’un côté Un Long Halloween de Jeph Loeb et Tim Sale et de l’autre Crisis on Infinite Earths de Marv Wolfman et George Pérez. Même si je pense que mon choix se serait également orienté vers le premier je suis assez surpris de voir une aussi grosse différence dans le résultat. Assurément plus compliqué à prendre en main par rapport au récit du chevalier noir, cette crise reste l’une des meilleures jamais publiées (même si je ne les ai pas encore toutes lues).

Vainqueur : Un Long Halloween

Toujours est-il qu’un Long Halloween gagne ce match et le tournoi. Il est donc le comics que vous préférez dans les meilleures lectures que j’ai pu faire et analyser cette année. Voici donc le podium final.

podium_voter

 

Mon tournoi

 

Capture

Petite finale : Un Long Halloween vs Black Hammer

Ca commence et je suis déjà en intense réflexion pendant l’écriture des résultats. Je n’ai pas encore fait mon choix que ce soit pour ce match ou le suivant.

D’un côté on a ce qui est pour moi la meilleure histoire de Batman. Que ce soit au niveau scénaristique où Jeph Loeb met en place une enquête absolument passionnante. Batman se voit affronter les antagonistes les plus marquants de sa rogue gallery et la révélation tant attendue de fin de tome ne déçoit pas. En plus de cela Tim Sale réussit l’exploit d’inculquer une atmosphère sombre et pesante via ses dessins. Ils collent parfaitement au personnage, à son univers, à la ville de Gotham mais également à l’époque qu’il dépeint (même si le tome s’étend sur une année complète). C’est à mon sens bien supérieur à un Batman Silence par exemple, et c’est le genre d’histoires qui vous rende fan d’un personnage si vous ne l’êtes pas déjà.

De l’autre nous avons l’un des univers les plus intéressants paru ces derniers temps. Une lettre d’amour au genre super-héroïque avec ce petit quelque chose en plus qui permet d’explorer des facettes dont on a pas l’habitude avec les comics de Big Two. Avec en plus derrière tout ça, le meilleur auteur de comics actuel Jeff Lemire, Black Hammer est à lire absolument si vous n’avez pas encore sauté le pas. Les références à des personnages classiques de DC et Marvel sont évidents et ils permettent de construire un univers riche, mais Lemire ne s’arrête pas à une simple copie. Il ajoute des éléments différenciants sur ses protagonistes en les développant comme il en a le secret dans ses publications.

Le choix est donc compliqué, chaque oeuvre a, pour l’heure et en français, sensiblement le même nombre de chapitres. Sauf que le comics DC possède lui un début et une fin alors que Black Hammer est une série en cours. Même en ayant listé les avantages de ces deux opposants, je ne sais toujours pas vers qui faire pencher mon vote.

Finalement je pense que je vais privilégier pour ce classement l’histoire qui est arrivé à son terme, pas spécialement parce que cela en fait un argument définitif mais plutôt car je sens que Black Hammer a encore énormément à dire et que l’on est qu’au début de cette histoire. Grâce à cela, j’évite aussi qu’on me traite de Lemire fanboy …

Vainqueur : Un Long Halloween

Finale : Sweet Tooth vs Royal City

Nous y voilà, la grande finale. Deux tomes de Jeff Lemire ou plutôt deux séries de Jeff Lemire avec Sweet Tooth disponible en trois intégrales chez Urban Comics et Royal City dont deux tomes sont sortis chez le même Urban et qui comprend 14 chapitres en tout.

Si le match précédent était compliqué celui-ci l’est encore plus. Etant scénarisé par le même auteur les séries se ressemblent dans les points forts de Lemire, comme le développement des personnages et le fait de centrer son récit sur ceux-ci plutôt que des péripéties grandiloquentes. En plus de cela Lemire est aux dessins également et utilise son style très caractéristique à l’aquarelle (peut-être un peu plus présent sur Royal City). Les deux séries ont des personnages principaux très forts et attachants avec Gus et Tommy. Même si on passe plus de temps avec le premier, Tommy dispose de scènes très fortes notamment (et oui encore) cette scène finale lors du second tome de Royal City. Sweet Tooth se démarque peut-être légèrement sur ce point avec les personnages secondaires. Que ce soit les gentils avec Shepperd ou les antagonistes vraiment définis et que dire de Bobby, alors que Royal City dispose de moins de personnages aussi attachants, à mon sens.

Le fait de disposer d’un nombre bien plus important de chapitres joue forcément en faveur de Sweet Tooth par rapport à son opposant, qui en plus est une récit dont je ne connais pas la fin. Malgré tout l’amour que j’ai pour cette oeuvre, le choc que j’ai ressenti à la lecture de son second tome et le fait que j’ai découvert le style graphique de Lemire avec celle-ci, mon vote va aller vers Sweet Tooth. Roman graphique parfait qui explore les thèmes de la religion, de la famille, de la science fiction tout en donnant des personnages attachants et non manichéens. Cela fait d’elle la meilleure lecture que j’ai fait cette année. Mon jugement dans ce match sera peut-être différent après avoir lu la fin de Royal City.

Vainqueur : Sweet Tooth

podium_me.png

 

Voilà qui clôture cette première édition du Comics Rumble 2018 et je remercie tous ceux qui y ont pris part. Que ce soit en lisant les articles liés à l’événement, en lisant les reviews effectués tout au long de l’année et surtout en votant aux différents sondages sur Twitter. Grâce à vous on passe la barre des 50 votes pour cette finale et je suis très content de cela. Merci à tous et si on prenait date pour le Comics Rumble 2019 ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s