Bonjour à tous amateurs de comics, bienvenue à vous voici ma toute première review.  Je vais essayer de vous faire partager ma passion de la manière la plus satisfaisante possible et si je suis content du résultat et si je pense pouvoir apporter quelque chose au blog de Martin (merci à lui de me permettre de m’essayer à cet exercice sur son blog) je continuerai plus ou moins régulièrement.

Je m’attaque donc pour ma première à l’oeuvre de l’excellent Mark Millar avec au dessin Frank Quitely et à la colorisation Peter Doherty, une oeuvre qui s’intitule “Jupiter’s Legacy”. Je vais vous parler plus précisément du premier tome sortis chez Panini Comics et que j’ai personnellement adoré.

Image Jupiter legacy test

L’oeuvre se découpe en deux parties, une première partie qui prend place en 1929 peu de temps après la crise économique de cette période. Une crise majeure du capitalisme qui marque le récit profondément. Cette crise amène une bande d’amis construite autour de Sheldon Sampson, un homme d’affaires qui a tout perdu lors de la crise, qui voit son pays dépérir et s’enfoncer dans le malheur à suivre un rêve récurrent qui le guide vers une île mystérieuse. Une île qui va offrir à la première génération du récit, des pouvoirs pour sauver leur pays.

La deuxième partie se déroule de nos jours, de 2013 à 2022 dans un moment de grande instabilité économique qui amène les super-héros à remettre en question les limites de leurs pouvoirs qui sont au début de l’intrigue au service du gouvernement Américain. Nous avons ici affaire à une histoire de famille divisé, rongé par des ego surdimensionnés tout autant que les pouvoirs de chacun des individus. Cela va très vite déboucher sur une guerre d’idéaux entre la volonté de certains de conserver l’utilité de super pouvoirs au service d’un système qui se fait vieillissant et une autre partie qui voyant dépérir leurs pays vont vouloir changer les choses profondément et cela en brisant toute attache au passé, en étant radical quitte à commettre des actes irréparables. Cette division prend forme principalement autour de trois personnages sur le premier tome, le premier étant Sheldon, connu sous le nom d’Utopian, le plus puissant des super héros qui a confiance dans le gouvernement et qui ne veut pas intervenir dans le système. Il veut que les super-héros restent à l’écart et se limitent à être l’instrument du gouvernement. Face à lui, on retrouve son frère Walter qui souhaite changer les choses, et qui en a marre d’obéir à son frère depuis toujours et on retrouve aussi le fils de Sheldon qui traverse une crise existentielle en vouant une haine profonde à son père et aux règles qu’ils imposent. Chaque personnage est installé progressivement, on cerne très vite les traits de caractère principaux des personnages tel le coté colérique est impulsif du fils de Sheldon ou le coté jaloux et manipulateur du frère d’Utopian. C’est cette division qui va déboucher sur un conflit aux conséquences dramatique, autant pour nos protagonistes que pour le reste de la planète. C’est dans ce contexte qu’on apprend aussi à connaitre Chloé, la petite soeur de Brandon et la fille d’Utopian qui au sein de ce premier tome est en pleine crise existentielle comme son frère. Mais ça crise est moins violente vis-à-vis
des autres personnages, elle est juste complètement paumé, sans repère fort. Elle cherche à attirer l’attention de ses parents, elle cherche à faire le bien mais elle passe pour une femme superficielle auprès du public et auprès de la majorité de sa famille. Elle  va vivre plusieurs choque émotionnelle fort lors de ce premier tome, et cela va forger son caractère. Elle va aussi devoir choisir sa place dans le conflit à venir mais de manière précipité. Il y a d’autres personnages importants au sein de ce premier tome mais je vous laisserais le soin de les découvrir par vous-même parce que je ne souhaite pas spoiler l’intrigue et les rebondissements.

Image Jupiter legacy test 2

Il faut retenir que ce comics est sombre et violent dans ses propos et dans ses personnages ce qui est très en phase avec les problèmes actuels de la société que l’auteur veut refléter. Les personnages sont tout en nuance. Tous ont du bon dans certains de leurs propos, tous pense faire des choix bon pour eux et pour l’Amérique. C’est à chaque lecteurs de départager les propos de chaque camps et de ramener ça à l’échelle de simple humain. Ce comics doit beaucoup à Frank Quitely qui apporte une profondeurs à chaque personnages par les visages, les expressions qui reflètent parfaitement l’émotion voulus à chaque case. Le travail est soigner que ce soit le scénario ou les dessins, personnellement c’est un gros coup de cœur que je recommande à tout le monde.

image-jupiter-legacy-test-3.png

Je reviendrais vers vous pour parler du second tome, n’hésitez pas à me donner vos retours concernant l’article, ce que je peux améliorer ou tout simplement si vous avez trouvé ça bien

2 réflexions sur “Parlons en! Jupiter’s Legacy

  1. Gros coup de coeur également à sa sortie. je n’ai pas encore lu le second volume qui semble être moins bon à lire les blogs BD. Le traitement de Jupiter Legacy est vraiment génial, comme une sorte de redéfinition de la BD de super-héros et je l’avais comparé tout simplement à Watchmen à l’époque (faut oser être iconoclaste). Merci pour cet avis!

    J'aime

    1. Merci de ton retour
      La comparaison avec watchmen est largement justifiable, j’ai hésité à le faire personnellement au sein de l’article comme je me suis centré autour de l’histoire de famille
      Je pense parler du second volume assez vite sur le blog mais même si sur certains point il peut légèrement décevoir, je le trouve à la hauteur du premier (L’auteur aurait peut être du faire trois volume pour moins précipiter les événements du 2)

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s