Bonjour cher(e) passionné(e) de littérature, installe toi confortablement dans ton canapé, ta chaise de bureau ou l’endroit privilégié où tu poses tes fesses. Comme pour mes deux dernières reviews, je continue d’explorer l’univers DC avec leur event Rebirth. Mais cette fois-ci on va parler d’un tome 1, donc beaucoup plus facile d’accès pour ceux qui n’auraient pas encore commencé la lecture de la série. En effet, suite à un très bon bouche à oreille, j’ai décidé de me lancer dans ce qui semble être l’une des meilleures séries Rebirth, à savoir Detective Comics. La série, qui approche son 1000ème numéro, saura-t-elle me convaincre ?

Ce tome est ma première lecture du titre Detective Comics, je n’ai pas lu les itérations précédentes et n’ai jamais été plus attiré que ça vers celui-ci. Je me concentre plus régulièrement sur la série principale Batman, à tort ou à raison, l’avenir nous le dira. La différence avec la série de Tom King, actuellement, est que celle écrite par James Tynion IV se concentre plus sur la Bat-Family, et pas seulement sur le chevalier noir.

img_20180807_190212_hdr-1478454169.jpg

Dans cet ouvrage, Batman combat Jean-Paul Valley, aka Azrael, et remarque la présence d’un drone le surveillant. Celui-ci n’était pas seul, et cette troupe de machines espionnent en réalité l’ensemble des justiciers de Gotham. Bruce va donc constituer une équipe lui permettant de combattre cette menace qui approche. Il propose à, sa cousine, Batwoman de l’épauler et recrute son acolyte Red Robin, Spoiler, Orphan et Gueule d’Argile. Ensemble ils vont tenter de comprendre et de déjouer ce qu’il se passe à Gotham et qui est lié à ces drones.

Un des gros avantages de ce livre, est d’explorer des personnages qu’on a assez peu l’occasion de voir dans la série Batman ou dans d’autres un peu plus mises en avant. On va, par exemple, en découvrir plus sur le passé de Gueule d’Argile. Qui il était ? Pourquoi il est devenu comme cela ? On comprend qu’il subit sa transformation, plus qu’il ne la désire et qu’il n’est pas, au fond de lui, un vilain comme peut combattre le chevalier noir. Même topo pour Batwoman, sans lire la série qui lui est consacré, on ne la croise pratiquement jamais et c’est donc très intéressant de la (re)découvrir. Etant au premier plan de l’équipe et de l’intrigue qui se met en place, elle est très bien développée. Malgré qu’elle soit déjà installé dans son poste de justicier au début du tome, on comprend parfaitement ses motivations, son passé et ses aspirations. Tout est exposé sur la papier et il ne manque absolument rien, c’est assez impressionnant d’être capable de définir un personnage de la sorte en un tome seulement (surtout que je ne la connaissais absolument pas). Néanmoins le personnage est développé de la sorte qu’il soit compréhensible mais je ne suis pas spécialement attaché à elle après ce tome. Le reste de l’équipe a également ses moments, même pour les personnages plus en retrait comme Orphan.

Au niveau de l’intrigue, l’équipe constituée va devoir combattre une entité militaire qui cherche à annihiler la Ligue des Ombres, opposants inventés par Ra’s al Ghul pour justifier ses attaques criminelles. Batman ne croit absolument pas à la présence de cette Ligue à Gotham et va donc combattre la Colonie pour éviter des victimes collatérale et innocentes. Le récit est plutôt passionnant, le déroulé est très bien mené et on ne s’ennuie pas. L’auteur se permet en plus de développer la mythologie de la ville, qui est plus ou moins la même depuis des années, en créant un avant poste dans le beffroi, au centre de la ville. Couplé à un système de canalisations souterraines permettant de relier n’importe quel point de la ville très rapidement, cette base rendrait presque obsolète la batcave. J’ai vraiment apprécié ce développement, qui change un peu de ce qu’on a l’habitude de voir.

Néanmoins, l’histoire n’est pas parfaite et l’auteur nous ressort un procédé qui a du être utilisé des dizaines de fois dans les histoires de justicier de Gotham. En effet, la Colonie utilise une armée de bat-soldats sur-entraînés pour mener à bien ses missions. L’idée revient environ tous les 2 ans sur les titres liés à Batman et c’est extrêmement pénible de la revoir à nouveau. Pour rappel c’était en gros l’idée derrière le bat-bunny de Snyder lors des New 52. A un moment il faudrait peut-être trouver autre chose !!!

img_20180807_192533-1214437592.jpg

La partie graphique est assurée par Eddy Barrows et Alvaro Martinez. J’ai un peu de mal à la juger, sans être mauvaise elle n’est pas non plus très inspirée. On est sur des représentations assez classiques des différents personnages et des actions. Néanmoins on peut trouver quelques idées de découpage somme toute intéressantes et il me semble avoir décelé une représentation à l’aquarelle pour un flashback sur Batwoman, mais c’est à confirmer.

Cela me laisse donc légèrement sur ma faim, il manque ce petit quelque chose, qui fait que le tome me satisferait pleinement via ses illustrations.

Ce premier volume de la série Detective Comics Rebirth est une lecture très plaisante. L’auteur propose une équipe inédite, qui va combattre un groupe militaire s’attaquant à la ville de Gotham. Le développement des personnages et le rafraîchissement des éléments connus du chevalier noir, comme sa batcave, permet d’élever le récit. Néanmoins certains petits points viennent obscurcir ce tableau, comme des idées réchauffées au possible et une partie graphique sans grande envolée. La série me semble malgré tout être dans le haut du panier du Rebirth et j’ai hâte de lire la suite.

Note globale WD-Icon-67 WD-Icon-67 WD-Icon-67 WD-Icon-67 WD-Icon-65

4 réflexions sur “Comics Review 74 : Detective Comics Rebirth #1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s