Bienvenue à tous dans Comics Review, l’article où je review et j’analyse mes différentes lectures, 37 ème numéro aujourd’hui avec un nouvel ouvrage de la collection DC Rebirth de l’éditeur DC publié en France par Urban Comics. Et plus précisément on s’attaque aujourd’hui au premier tome de la série Super Sons qui a une très bonne réputation et est très attendu par la communauté comics française. Cela vous rappelle peut-être ma précédente review sur Deathstroke qui était très attendu, espérons donc que cette fois je ne sois pas trop déçu par son contenu.

Cette série est axée sur la relation entre les deux fils des deux héros les plus connus de l’univers DC (de l’univers comics américain tout court ?) Batman et Superman. Les deux personnages principaux de cette série sont donc Damian Wayne, le fils de Bruce et celui qui porte actuellement le manteau de Robin, et Jonathan Kent, fils de Superman aussi appelé Superboy. Ce tome est très divertissant, notamment dans cette relation entre les deux jeunes super-héros, tout d’abord via leur relative mais néanmoins présente différence d’âge, Robin ne cessant de faire remarquer à Jon qu’il est encore un enfant et ne peut pas rejoindre le groupe des Teen Titans par exemple. Leur divergence est notable pratiquement en tout point, et cela provient également en partie de l’éducation militaire qu’a reçu Damian lors de ses jeunes années dans la Ligue des Ombres. Robin voulant à tout prix réaliser des missions par lui-même et ayant un esprit beaucoup plus affirmé alors que Jon est plutôt présent contre son gré et ne cesse de vouloir faire intervenir leurs pères lorsqu’ils seront dépassés par les événements.

Peter Tomasi arrive donc à présenter une relation intéressante entre les deux jeunes garçons, néanmoins ils héritent en grande partie des traits de caractère de leurs pères respectifs. Robin étant un solitaire comme Batman et Jon un optimiste comme Superman, cela dessert donc légèrement l’intérêt de leur relation car il serait plus ou moins la même entre un Batman et un Superman adolescent ou qui se rencontre. Pour résumer bien que très divertissante leur relation ne me semble pas très originale dans le fond.

L’antagoniste de ce livre est également très intéressant, dans un premier temps car étant dans la même tranche d’âge que nos deux jeunes héros. On reste dans l’esprit adolescent même si celui-ci a quand même des envies de meurtre et de conquête du monde. Il s’agit de Kid Amazo qui a été, lui et sa famille, infecté par le virus Amazo, lâché par Lex Luthor lors de New 52, petite référence au passé mais qui n’est en aucun cas indispensable pour comprendre l’intrigue. Les pouvoirs de Kid Amazo sont la capacité de créer des clones de lui-même et celle-ci sera renforcé par un apport technologique très intéressant. Je ne vais pas en dire plus ici pour vous garder la surprise lors de la lecture mais j’ai trouvé cette opposition intéressante pour nos deux héros.

Passons maintenant à la partie graphique de cet ouvrage qui est assuré par Jorge Jimenez, et son travail colle ici parfaitement à nos deux jeunes héros et son univers adolescent. Son design très cartoon s’adapte parfaitement à cette ambiance et cela est renforcé par la colorisation très chatoyante. Néanmoins je suis assez peu réceptif à ce style de dessins que je trouve un peu trop lisse et sans réel attrait. C’est plutôt beau mais ça s’arrête là, je n’ai pas trouvé de planches particulièrement intéressante ou d’idées de découpage ou de mise en scène qui aurait pu m’enthousiasmer.

Ce premier tome de Super Sons est très divertissant et j’ai pris du plaisir à le lire, la relation entre Damian et Jon est intéressante et l’intrigue développée est bien trouvée. Néanmoins je ne pense pas que ce tome me marquera réellement et je l’aurais oublié assez rapidement. C’est une bonne lecture qui fait le job mais sans amener beaucoup plus.

Note globale WD-Icon-67 WD-Icon-67 WD-Icon-67 WD-Icon-66 WD-Icon-65

3 réflexions sur “Comics Review 37 : Super Sons #1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s