Bienvenue à tous dans Comics Review, l’article où je review et j’analyse mes différentes lectures, 18ème numéro aujourd’hui consacré à l’une des sagas de pop-culture la plus connue et l’un de ses personnages les plus emblématiques et badass, c’est parti pour la review de Dark Maul.

Ce comics est le 2ème livre de l’univers Star Wars que je possède après Lando, et suit l’envie que j’ai de lire un peu plus sur cet univers en plus des films. L’avantage que j’ai c’est de ne pas avoir trop d’attente sur mes lectures car je ne cherche qu’à passer un bon moment en replongeant dans un univers que j’apprécie. Il en faudrait donc beaucoup pour que je n’apprécie pas ce tome et finalement… finalement… il est plutôt très cool. L’histoire se situe avant l’épisode I et l’introduction de Maul dans l’univers Star Wars, il est déjà l’apprenti de Dark Sidious et s’impatiente de pouvoir faire ses preuves devant son maître et face aux Jedi.

L’histoire somme toute basique et plutôt prenante, j’ai lu le tome d’une traite sans avoir de sentiments de lassitude où j’aurais pu m’imposer une pause pour continuer à l’apprécier avec un esprit clair. Ici rien de tout ça, l’auteur met en place un enjeu dès le début du tome qui nous tient en haleine jusqu’au bout, et je vous le donne en mille c’est bien sûr la rencontre entre Maul et un Jedi, dans le cas présent un Padawan. On attent donc tout le long du tome la confrontation entre les deux et voir la rage du seigneur Sith s’exprimer, j’y reviendrais. Le comics a également l’intérêt de développer un peu plus la back story du personnage qui, si vous êtes non-lecteur de l’univers étendu Légendes, n’était pas développée, et cet enrichissement du personnage est fait de manière subtile. Pas d’origin story où l’on voit Maul petit et pourquoi il devient le chasseur assoiffé de sang qu’il est, le piège de répéter l’erreur faite avec Vador est évité. Par contre on apporte des éléments sur la raison de la haine que Maul porte aux Jedi, ce n’est pas simplement un conflit manichéen (même si ça l’est quand même en grande partie) du bien contre le mal, mais les motivations de celui-ci sont de venger ses ancêtres Sith qui ont été tué par les chevaliers Jedi, on voit d’ailleurs une scène « d’initiation » où Maul ressent la douleur des Sith détruits et d’où il tire sa rage.

Sur Maul pas grand chose à rajouter, il est toujours autant badass, son chara-design aidant quand même beaucoup et il est tout à fait respecter ici. Sa relation avec Sidious est approfondi, notamment son impatience de faire ses preuves tout en désobéissant aux ordres de son maître.

Le combat mené à la fin du tome permet de montrer un duel au sabre laser, celui-ci est plutôt bon grâce aux changements d’émotions des deux protagonistes, le Padawan Jedi passe de la résignation, à l’abnégation, au courage, … alors que Maul ressent de la joie, de l’excitation, un peu de doute et de la satisfaction. Le léger point négatif de mettre le seigneur Sith aux prises avec un Jedi avant l’épisode I diminue un peu l’impact de sa rencontre avec Qui-Gonn et Obiwan mais c’est si on veut chercher la petite bête.

Graphiquement, le travail est maîtrisé, aucun faux pas dans les différentes planches, le design de Maul est respecté par rapport aux films, il respire le charisme et la badassitude, les environnements sont variés, …

Néanmoins pas de planches iconiques à noter, pas de planches qui me font dire Wow, je ne pense pas me rappeler d’une full page montrant Maul prêt à se déchaîner, ce qu’on pourrait attendre d’un tel ouvrage. Les dessins sont donc bons mais ne parviennent pas à apporter la petite étincelle qui te fait basculer et t’émerveiller, c’est le léger bémol.

Dark Maul est un bon récit Star Wars, il permet de légèrement développer les motivations du seigneur Sith et d’approfondir sa back-story. Les dessins sont de bonne facture sans toutefois nous permettre de nous extasier, le tome représente un bon achat pour quelqu’un voulant approfondir ses connaissances de l’univers.

Note globale WD-Icon-67 WD-Icon-67 WD-Icon-67 WD-Icon-65 WD-Icon-65

 

6 réflexions sur “Comics Review 18 : Dark Maul

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s